J'ai osé ressentir mon buste vivant, le mobiliser alors que j'ai encore des diffcultés à le regarder.(Aurélia, 30 ans)

Pour moi c'était ma leçon d'escrime ou les anti-dépresseurs (Chantal, 45 ans)

Une confiance retrouvée liée aux progrés physiques et à une reconstruction morale essentielle, le tout agrémenté de très belles rencontres dans ces moments si difficiles (Karine, 41 ans)

Après l'agression du cancer et des soins, pour une meilleurs guérison, prenez-vous en main par l'Escrime, avec une riposte victorieuse à la Mousquetaire! (Dr Raymond Despax, oncologue)

L'escrime est un atout pour la réhabilitation physique et psychologique des patientes que le chirurgien blesse alors qu'il les soigne (Dr Jérôme Farnarier, chirugien sénologue)

"L'escrime c'est un temps pour prendre soin de soi, de son esprit et de son corps.
C'est aussi le temps du duel avec le seul objectif d'abattre l'adversaire, d'abattre le mal!" (Chantal D.)

L’action menée par Dominique Hornus avec Solution Riposte est un bel exemple d’abnégation.

  • L’abnégation d’une femme médecin envers une population en souffrance, celle des femmes relevant d’un cancer du sein.
  • L’abnégation d’une passionnée d’escrime qui, au travers son action, transmet les valeurs essentielles de combat, de respect de soi et d’autrui.
  • L’abnégation c’est aussi celle de toutes ces femmes qui participent au cours de Riposte.
  • Des femmes courageuses qui apprennent à se battre, à trouver les parades aux coups durs de la vie, à lutter pour vaincre la maladie.


Bravo à vous toutes ! Merci Dominique !

Laura Flessel